BTS Maintenance des Systèmes option Systèmes de Production - PAU 64 -

LE METIER

La maintenance est une activité technique essentielle dans les entreprises alimentaires.

Le technicien de maintenance en industrie agroalimentaire diagnostique les pannes et effectue les actions correctives (mécanique, électrique, pneumatique, hydraulique,…) et travaille à modifier ou à faire évoluer les installations : tests, mises au point, essais de fonctionnement.

Les travaux de modification ou d’évolution des installations : tests, mises au point, essais de fonctionnement, font partis des missions que peuvent réaliser le technicien de maintenance IFRIA.

Les changements de format, la sécurité des personnes et des biens sont autant de sujets qui préoccupent aussi le technicien de maintenance.

 

OBJECTIF DE LA FORMATION

En fonction de la taille et de l’organisation de l’entreprise industrielle, le titulaire du BTS prend en charge l’organisation des interventions et le dialogue avec les intervenants extérieurs. Il intervient notamment sur les installations qu’elles soient regroupées sur un même site ou qu’elles soient réparties sur un territoire.

Sa maîtrise du fonctionnement et de la constitution des systèmes de production en font un interlocuteur privilégié tant pour les opérateurs que pour les décideurs.

Le technicien supérieur assure les missions variées de dépannage, de mise en service et de conduite d’installation. Il intervient sur des systèmes associant des technologies très diverses en mobilisant un ensemble étendu de connaissances, notamment celles liées aux lois et principes scientifiques.

Lors du dépannage, il doit développer fortement l’analyse pour déterminer l’origine du problème. Sur les petites installations, il est amené à conseiller le client sur des solutions adaptées en établissant alors un devis des travaux à réaliser. Lors de la conduite ou de la mise en service, il a pour mission d’optimiser les réglages.

Le technicien de maintenance est un des principaux acteurs de la mise en œuvre de la politique globale de prévention de l’entreprise. Dans toutes les activités professionnelles induites par le métier, il sera amené :

  • à participer, à son niveau, à l’analyse des risques professionnels en appréhendant les dangers pour sa santé et sa sécurité ainsi que pour celles des autres, tout en préservant les biens. Ces

contributions seront consignées et permettront la mise à jour du document unique ;

  • à mettre en œuvre les principes généraux de prévention des risques professionnels et de secours aux personnes.

Le technicien de maintenance doit être capable :

  • de réaliser les interventions de maintenance corrective et préventive,
  • d’analyser le fonctionnement d’un bien,
  • d’organiser l’activité de maintenance,
  • de concevoir des solutions techniques,
  • de communiquer les informations techniques,
  • de conduire un bien et d’optimiser son exploitation.

En outre, le technicien doit maîtriser l’anglais afin de pouvoir communiquer avec les collaborateurs, les clients et les fournisseurs ; écrire des rapports ; comprendre des instructions et se former.

Par ailleurs, il est également sensibilisé aux enjeux de santé et de sécurité ainsi qu’aux exigences environnementales, de qualité et de prise en compte des coûts.

lien RNCP

 

LIEU, DUREE ET COUT DE LA FORMATION

Formation de 2 ans gratuite et rémunérée, basée sur OLORON SAINTE MARIE.

La formation est répartie de la manière suivante :

40% en formation

60% en entreprise

EXAMENS

Le passage des examens est défini selon le référentiel

REFERENTIEL

CONTENU DE LA FORMATION

La Maintenance des Systèmes de Production recouvre de nombreuses matières allant de l’Analyse fonctionnelle et mécanique au Génie électrique, en passant par l’Automatisme et l’informatique industrielle ou l’Hydraulique et la pneumatique. Les apprentis IFRIA apprennent les Méthodes de maintenance propres à toute activité industrielle ainsi que ce qui fait la particularité des entreprises agroalimentaires l’Hygiène et sécurité alimentaire.

Les matières plus générales viennent compléter le cursus en alternance comme de la Physique appliquée, les Mathématiques, ou encore l’Economie et gestion et la Communication.

Modules spécifiques d’enseignement “Installations frigorifiques”.
Enseignement Général :
  • Français
  • Anglais
  • Mathématiques
  • Sciences Physiques
Enseignement Professionnel :  
  • Génie Électrique
  • Analyse fonctionnelle et structure
  • Automatisme
  • Stratégie de maintenance
  • Travaux pratiques
Modules spécifiques à l’Industrie Alimentaire :
  • Maintenance en Industrie Alimentaire
  • Hygiène, qualité et sécurité
  • Gestion des déchets et des énergies

CONDITIONS D'ADMISSION

Pour intégrer le BTS Maintenance des Systèmes de production de l’IFRIA, il est nécessaire d’être titulaire d’un Bac STI2D ou d’un Bac Pro Maintenance des Équipements Industriels, Pilotage de Ligne de Production, BAC PRO MELEC, Productique, Électrotechnique…

Être déclaré admissible à la suite de l’examen du dossier scolaire et d’un entretien de motivation.

L’IFRIA facilite la recherche de contrat et met en relation candidats et entreprises intéressées par l’accueil d’un apprenti. Les futurs apprentis peuvent aussi spontanément proposer leur CV aux entreprises.

Vous avez la possibilité de candidater via le site Parcours Sup ou bien de nous transmettre par courrier votre dossier de candidature complété.

DOSSIER DE CANDIDATURE BTS MS

ET APRES ...

Insertion directe sur le marché du travail.

Possibilité de poursuite d’études  : Ingénieur de production et / ou maintenance, Licence Pro dans le domaine de la maintenance ou de la production.

LES PLUS DU CAMPUS

L’internat

La capacité de l’internat est de 162 places réparties dans 54 chambres prévues pour héberger trois élèves chacune. Quelques unes au rez-de chaussée  sont prévues pour accueillir des personnes à mobilité réduite.

L’internat est ouvert le dimanche soir.

Le cadre agréable et les équipements fonctionnels offrent aux élèves des conditions de travail et de détente optimales. Les internes disposent de salles d’études pour y travailler le soir.

Les élèves prennent le petit-déjeuner dans une salle du rez-de-chaussée aménagée à cet effet.

La pension

Les élèves et les personnels prennent leurs repas de midi et du soir au self du Lycée Supervielle, situé à 300 mètres. Le petit déjeuner est servi à l’internat de Guynemer.

Le lycée Supervielle a mis en service une gestion du contrôle d’accès au restaurant scolaire par un système de biométrie qui se fonde sur l’analyse de la reconnaissance de la main.

Le Foyer – la Maison des lycéens

La Maison des Lycéens (ou Foyer) est un lieu au sein du lycée où les élèves se retrouvent pour jouer au billard, au ping-pong, à des jeux de société et au babyfoot.

Une vente quotidienne de petits pains pour le goûter est organisée par les élèves eux-mêmes. L’argent récolté finance de nouvelles sorties.

Des sorties telles que Paintball, Ski à la Pierre-Saint-Martin, Cinéma ont déjà été organisées cette année.

Une Escape Room, un Bubble Bump ainsi qu’une sortie Rafting sont au rendez-vous pour la rentrée 2018-2019.

Une sortie cinéma est généralement organisée tous les Mercredis, en fonction de la demande des élèves, ainsi que des films à l’affiche.

Je souhaite des informations pour :

BTS Maintenance des Systèmes option Systèmes de Production - PAU 64 -

  • Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées et transmises aux personnels de notre entreprise chargés du traitement de votre message. Voir notre politique de protection des données personnelles
    Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux données vous concernant, que vous pouvez exercer en vous rendant sur cette page : Formulaire de contact responsable de traitement